Le travail traditionnel de tapissier d’ameublement se réalise de la même manière depuis près de 4 siècles. Héritier des artisans du moyen-âge, le tapisser  d’ameublement est chargé de réaliser les tentures, les rideaux, la literie et la couverture des sièges. Métier traditionnellement manuel, il est transmis principalement oralement, d’un maître à son apprenti, et repose sur la transmission du savoir.

Les matériaux de base qui sont utilisés n’ont presque pas changé depuis le 17e siècle :

  • Le crin animal utilisé provient de la crinière et de la queue du cheval, de l’âne, et de certains bovidés (boeuf, buffle etc…). Résistant, il est utilisé pour la confection des garnitures des fauteuils.
  • Le crin végétal, dit textile, est issu de certaines espèces comme le palmier, la coco ou la courge Luffa. Il est également utilisé pour le rembourrage des sièges. L’élancrin est un crin 100% fibres de coco, que j’utilise le plus souvent. Il produit moins de poussières que les autres espèces de crin végétal.
  • Le chanvre, qui est une des premières plantes herbacées domestiquées et cultivées par l’homme pour la confection des vêtements, est utilisé en tapisserie d’ameublement pour les cordages qui servent à maintenir les ressorts des sièges bien en place.
  • La toile de jute est un textile grossier confectionné  à partir de jute, arbuste tropical, ou de sisal, une plante poussant au Mexique. La toile de jute est utilisée pour fabriquer des sacs, pour les grains de café par exemple, des tapis ou des toiles grossières. En tapisserie d’ameublement il est utilisé pour recouvrir les ressorts des fauteuils et donner le galbe de l’assise et du dossier.

On utilise également aujourd’hui des matériaux plus contemporains, qui sont parfaits pour confectionner des fauteuils et des canapés aux formes plus modernes :

  • Mousses polyéther : ce sont des mousses aux cellules ouvertes. Ce sont des mousses de bon confort et de bon rapport qualité-prix.
  • Mousses haute résilience : ce sont des mousses à haute élasticité.  Classées M4 (non-feu), elles sont utilisables pour le mobilier des lieux publics.
  • Mousses Bultex : très confortables et pouvant résister à une utilisation intensive et régulière, elles sont hypo-allergéniques et anti-bactériennes.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *